Ok j’avoue, je suis accro aux livres. Pour moi  les livres c’est un peu comme des M&Ms, je ne peux pas n’en prendre qu’un. Il y a une dizaine d’années, fatiguée des appels réguliers de ma banque, je me suis interdit de remettre les pieds dans une librairie… pour devenir accro à Amazon où j’achète et vends mes bouquins régulièrement. Et c’est en regardant mon compte vendeur sur Amazon que je suis tombée sur un livre que j’avais complètement oublié. Et ça m’est revenu : son auteur, Jérôme Adam, est incroyable!

Adam

Qui est Jerôme Adam ?

A l’âge de 37 ans, Jérôme a déjà créé 3 boîtes dans des secteurs aussi différents que l’édition de logiciels, le conseil et la production audiovisuelle. Mais son impressionnant CV ne s’arrête pas là.  En 2005 il a enseigné l’entrepreneuriat à Sciences Po Paris. En 2006 il a co-écrit avec Patrick Blanchard Entreprendre avec sa différence. Aujourd’hui il réalise des conférences sur la diversité et l’entrepreneuriat. Il est également trésorier de Renaissance Numérique, un think tank rassemblant chercheurs et leaders français du web, dont le but est de réduire la fracture numérique et réfléchir à la manière dont le numérique change notre société.

Quoi d’autre ? A l’âge de 20 ans il a été Champion de France handisport 100 et 200 mètres catégorie B1. Oh, j’aurais oublié de vous dire que Jerôme Adam est aveugle ? Il a perdu la vue à 15 ans à cause d’une tumeur au cerveau. Mais il croit profondément que sa cécité n’est pas son identité, seulement une difficulté avec laquelle il a appris à vivre. Et pour sûr Jerôme Adam a réussi à la dépasser. Comme il l’explique dans son livre, le plus important est d’aller au delà des apparences pour trouver et encourager le talent. Il faut croire en sa bonne étoile, agir et trouver un équilibre entre sa professionnelle et personnelle tout en acceptant ses différences et celles des autres.

Entreprendre avec sa différence

Né dans une famille de vignerons, Jerôme Adam a naturellement choisi la voie entrepreneuriale. Et ce sont les années passées à étudier aux Etats-Unis qui vont donner la direction à sa carrière. A la AB Freeman School of Business de l’université de Tulane il découvre le concept de « friendly », désignant tout ce qui est facile d’accès ou d’utilisation. Il a ensuite eu l’idée d’utiliser les handicaps comme une source d’innovation, comme la télécommande initialement inventée pour les paraplégiques.

De retour en france à l’age de 23 ans, il crée sa première société Visual Friendly avec 3 associés. Cette société de création de logiciels employait 15 personnes et était spécialisée dans l’accessibilité des sites webs en prenant en compte les normes internationales W3C-WAI (Web Accessibility Initiatives). Visual Friendly était un vrai pionnier, mais est probablement arrivée trop tôt sur le marché et a fait faillite en 2004.

Considérant qu’il n’avait pas encore été au bout de son idée, Jérôme Adam a créé Easylife Conseil en 2005. Cette fois l’entreprise c’était spécialisée dans le conseil aux entreprises pour développer des solutions permettant de simplifier la vie quotidienne et accessibles à tous. Mais au delà du conseil, ses propres projets ont vu le jour comme celui d’Easymetros, « la carte de métro qui vous parle » créée en 2007 en partenariat avec Florence Daumas, experte en technologies vocales. Easymetros a remporté le Concours Lépine en 2009.

Ces dernières aventures l’ont amené à créer avec un autre associés une société de production qui a développé le programme J’en crois pas mes yeux. Leur motto : utiliser l’humour pour changer nos comportements et mieux communiquer quelques soient nos différences.

Si vous trouvez Jérôme Adam aussi intéressant que moi, n’hésitez pas à faire un tour sur son site http://www.jeromeadam.com/ ou à partager vos commentaires ci dessous!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>